Samedi 18 Juin 2022

Jonestown, Pennsylvanie, USA
Nord-Est de Harrisburg, Pennsylvanie, USA
>>>>>
26,7
Kilomètres

Jour 13

Hier soir lorsque je suis sortie de ma tente pour faire mon dernier pipi à la tombée de la nuit, il y avait des centaines de lucioles qui volaient partout. C'était magnifique. À 1h, j'ai été réveillée brusquement par ma tente qui bougeait. Cela fait bizarre. Des sons étranges. Mais maintenant je sais, c'était une biche qui venait me visiter ! Je lui ai parlé depuis l'intérieur de la tente et elle est partie. J'ai très peu dormi ensuite et était à nouveau sur les lignes droites à 6h. Mon chemin m'a fait repasser devant le camping pourri d'hier, dans lequel sont entassés les uns sur les autres des dizaines de mobiles homes. Petit plaisir mesquin et minable mais qui tout de même fait du bien, j'ai laissé dans la boîte aux lettres ma poubelle de la nuit (avec le poulet). Comme je n'ai toujours rien mangé depuis la boîte d'ananas, je m'achète dans une station-service un sandwich tout fait au beurre de cacahuète et à la confiture de mûre. À la première bouchée ce n'est pas si mauvais. Mais c'est vite écœurant. Au moins j'ai le ventre bien calé pour un moment. On les voit tous se faire ce genre de sandwich dans les films et séries us non ? I'm so american ! Aujourd'hui je suis toujours la même route. Parfois de petits bourgs, souvent des fermes. Je dois à un moment traverser une autoroute. Je suis fatiguée, même un zombie aurait meilleure allure. Je marche sans conviction, avec même un peu de désespoir. Surtout quand je vois parmi tous les panneaux et drapeaux trumpistes, un plus horrible encore : sur fond noir, 3 mots l'un au-dessus de l'autre :
GOD
GUNS
TRUMP
Cela m'achève. Je regarde mes pieds et visualise mon trajet total. Quelle folie. Je m'occupe l'esprit en pensant à la collecte que j'ai commencée il y a quelques jours. Pas d'objets récurrents cette fois, mais juste des petites choses qui traînent au sol et qui attirent mon attention. La contrainte est qu'ils doivent tous être endémiques aux US. J'ai déjà des perles !
J'arrive enfin au point que je m'étais fixé, une grappe de motels. Je fonce sur le Motel 6. C'est complet. C'est week-end de fête des pères alors tout est complet partout m'explique le Monsieur de l'accueil. Je lui demande quoi faire, où je peux aller, il me répond Ce n'est pas mon métier de vous aider. Ok. Je teste 2 autres motels complets comme prévu, puis un hôtel. Il reste une suite à 599 dollars ! Je file de là désespérée. Il reste un hôtel un peu plus loin. La jeune femme à l'accueil est très gentille, il lui reste une chambre, mais tenez-vous bien cela va piquer (c'est elle qui le dit) à 380 dollars. Je m'effondre. Raconte mon histoire. Elle compatit et cherche s'il y a quelque chose pas trop loin à pied. Elle téléphone, il n'y a rien de disponible. Elle me propose un rabais à 330 dollars. Pffffff. Je sors fumer et réfléchir. Je fouille mon plan. On est en pleine banlieue d'Harrisburg, arriver downtown prendra ma journée de demain. Et il n'y a rien pour dormir sur le chemin. Je n'ai pas le choix, je suis éreintée, je me sens sale, je prends la chambre. Et puis le petit-déjeuner est compris, cela me fera manger. Le pire me dit la fille, c'est que les tarifs sont hauts juste aujourd'hui, demain la même chambre sera à 150 dollars. Les prix sont montés à cause des papas que l'on célèbre à fond ici on dirait. On plaisante avec la fille lorsque je donne ma carte bancaire. Alors ensuite je profite de la chambre de luxe à mort. Je fais une lessive, prend un bain géant et prends soin de moi longtemps. Et je range Werner intégralement. Puis je fais un tour au supermarché juste en face de l'hôtel. Je fais quelques photos vite fait, vous comprendrez peut-être pourquoi rien ne me fait envie. Je me trouve tout de même une espèce de soupe chinoise aux légumes que je suis en train de manger devant Titanic ! (qui va durer 10h car il y a des pubs toutes les 5mn)

1-logo1-TRANS-2-Revers.png

<

Vendredi 17 Juin 2022

Dimanche 19 Juin 2022

>

1-logo1-TRANS-2.png