Mercredi 17 Août 2022

Rolla, Missouri, USA
Doolittle, Missouri, USA
>>>>>
17,4
Kilomètres

Jour 73

Vous êtes nombreuses et nombreux à commencer à me parler de l’arrivée. Mais il me reste encore 800 kilomètres et plus d’un mois de marche avant d’être Nulle part et de me séparer de Psyché. Au vu de ma carte, encore de belles embûches et de gros nœuds de parcours. Je suis plutôt en mode un jour après l’autre, avec toujours la satisfaction d’être en vie chaque soir. Encore une petite étape aujourd’hui, c’est tellement complexe de trouver des spots de nuit à côté d’une autoroute où les gens peuvent aller à toute allure se poser bien plus loin que là où mes jambes peuvent me porter en une journée. Je dois avoir pas mal maigri, il me faut user de stratagèmes pour que Werner reste accroché à ma taille. Je suis obligée d’ajouter une épaisseur de mouchoirs dans la pochette que je porte continuellement sur le ventre (qui contient mes papiers d’identité). Autrement, Werner glisse sur mes hanches et devient plus difficile à tracter. En quittant Rolla, je passe devant une reconstitution the Stone Age en béton qui trône devant l’université des sciences du Missouri. Je n’ai pas de mots. Dans la plus vieille station-service encore en marche de la route 66, je discute un moment avec Kelly et Roy qui font la route en Harley de Chicago à Los Angeles. C’est moi qui provoque la conversation, je les trouve trop beaux, assortis avec leurs trois nattes violettes. Ils sont plutôt cool, habitent en Virginie et font la route en deux fois car entre temps, ils doivent aller bosser. Mon chemin quitte un peu le bord de l’autoroute pour sinuer en pleine campagne. C’est carrément agréable. Kelly et Roy passent à mes côtés à grands renforts de klaxons et de grands signes. J’aime ça. J’ai droit à un nouveau contrôle de police. Cette fois c’est Carl, qui rit beaucoup quand je lui dis que je vais Nulle part. Alors sa fille, qui était à ses côtés dans la voiture, nous prend en photo. Sur ma route, il n’y a que des stations-services et des Antique Malls. Je prends ça comme des musées, j’alimente mon cerveau comme je peux. J’y ai des colères et des joies. Juste collé à mon camping, l’Antique Mall me fait presque oublier (presque) les Jumping Shoes. J’y trouve une magnifique petite robe de Pom-Pom Girl noire, parfaitement à ma taille. Elle a appartenu à Karen. Mon premier achat me ravie. Au camping, je suis accueillie littéralement à bras ouverts par Tonya qui m’attendait suite à ma réservation. Elle affiche un magnifique sourire. Elle était institutrice, mais avec son mari, ils ont monté le camping et l’Antique Mall. Et ils sont très heureux ainsi. Elle me sert très fort dans ses bras après m’avoir montré toutes les commodités du camping tout neuf. Qu’est-ce que c’est bon de la gentillesse. Je monte ma chambre, fait une lessive, range Werner et me douche. Puis je me fais une belle grosse tartine dont hélas je ne connaîtrai jamais le goût. Je laisse venir la nuit en regardant les gens s’organiser dans leurs camping-cars. Ces machins sont plus gros que nos apparts parisiens. Les moustiques n’ont qu’à bien se tenir, advienne que pourra.

1-logo1-TRANS-2-Revers.png

<

Mardi 16 Août 2022

Jeudi 18 Août 2022

>

1-logo1-TRANS-2.png