Jeudi 21 Juillet 2022

Indianapolis, Indiana, USA
Indianapolis, Indiana, USA
>>>>>
12,7
Kilomètres

Jour 46

Day off à Indianapolis. Oui, je m’offre des vacances ! Aujourd’hui je fais du tourisme. Werner reste au frais et moi je vais arpenter la ville. Je vais visiter l’Indianapolis Motor Speedway. Lieu historique et mythique pour les amateurs de courses de voitures. Je prends le bus, car c’est bien en dehors de la ville, pas question de faire travailler mes pieds alors que je leur ai promis détente et repos. Cela me fait beaucoup rire d’aller voir cela, moi qui fais l’apologie de la lenteur dans la performance que je mène. Je m’offre même la visite guidée en voiturette ! Et j’adore ! C’est tellement grand. Je n’écoute pas trop ce que la dame raconte. Je regarde fascinée. Werner aurait été ahuri (dans ma solitude, j’ai avec Werner le syndrome du ballon Wilson dans Seul au monde, ou du chien de Will Smith dans I’m a legend). Je me fais 3 copains le temps de la visite, un père et ses 2 enfants jeunes adultes fans de courses et eux-mêmes pratiquant la conduite sur circuit. Ils sont à fond. Je me marre bien. Mon cerveau a réactivé la case convivialité. Je croise pour la première fois 2 français en Road trip, un jeune couple sur la route retour Québec - Miami. Je repars prendre mon bus, enchantée de cette visite saugrenue sous 34 degrés. Je fais un petit arrêt clim dans un Antique Mall pas très intéressant. De retour dans la ville, toujours en errance attentive, un tattoo shop. Mais oui il faut mettre dans ma peau ce petit break salvateur. C’est Nick qui m’encre INDIANAPOLIS. Longue discussion, il a fait un voyage en Europe avec sa femme il y a quelques années. Londres, Paris, Rome, Naples. Juste quelques jours dans chaque ville. Avant de vivre à Indy (il faut dire comme ça), il a été élevé dans un village à l’ouest dans une ferme où on élève des cochons. Il adore voyager et espère aller au Japon. En repartant radieuse, j’entre dans un magasin de bonbons et sodas (j’avais demandé à Google Maps un supermarché). Des montagnes de plastique et de choses chimiques à manger. Incroyable. On m’indique un vrai supermarché pour acheter des produits frais. C’est assez éloigné du centre et encore une fois immense. Je rentre à l’hôtel avec plein de bonnes choses. Werner est jaloux de ma journée si haute en couleurs et en découvertes. Vive les vacances.

1-logo1-TRANS-2-Revers.png

<

Mercredi 20 Juillet 2022

Vendredi 22 Juillet 2022

>

1-logo1-TRANS-2.png