Mercredi 11 Mai 2022

J-26 avant de partir Nulle part.


L’impatience me fait bouillonner. Je piétine dans l’atelier. Je prépare Werner, mon compagnon de voyage qui n’a pas roulé depuis le Paris-Munich et la marche Quelque part. Tout le nécessaire à mon périple de 4 mois est prêt. Enfin, il me semble. Tout s’imbrique méthodiquement dans Werner. Qui lui a pris sans problème sa forme réduite pour partir en soute. J’avoue que me séparer de lui le temps d’un vol transatlantique plutôt que le garder prêt de moi dans la cabine d’un cargo me terrorise. Je ne serai tranquille que lorsque je l’aurai retrouvé en état à l’aéroport Kennedy et qu’ensemble nous aurons passé la douane américaine.


Assurances OK. Cartes de visite OK. Visa OK. Médicaments « au cas où » (piqure contre allergie aux guêpes, morsure de tique, mal de dos, problème de ventre, sinusite, allergies) OK grâce à mon super médecin.


Si le Covid ne m’attrape pas, on dirait bien que je pars bientôt.

1-logo1-TRANS-2-Revers.png

<

Journal de marche vers Nulle part

Jeudi 12 Mai 2022

>

1-logo1-TRANS-2.png